Logo Optonique

À propos

Au Canada, environ quatre cents entreprises œuvrent en optique-photonique. Elles génèrent un chiffre d’affaires annuel de près de 4,6 milliards de dollars, exportent près de 65% de leurs productions et créent plus de 25 000 emplois. La croissance de ces entreprises est évaluée à un taux annuel de 10%. À travers le Canada, ce sont les provinces du Québec et de l’Ontario qui sont les plus actives. Ces territoires produisent 77% du chiffre d’affaires, là où les provinces de l’Atlantiques contribuent à 3%, les provinces des Prairies à 7% et la Colombie-Britannique à 13%.

C’est au Québec que l’industrie de l’optique-photonique est tout particulièrement bien implantée et établie. Elle se compose de plus de 130 PME/PMI et manufacturières ainsi que de plus de 10 centres académiques. Elle génère également plus de 800 millions de dollars, exporte près de 85% de sa production et englobe un bassin de plus de 7 500 employés. Soit, près d’un quart du potentiel économique d’optique-photonique du Canada est Québécois.

Nos entreprises québécoises en optique-photonique se démarquent également par leur dynamisme et par la multitude des sous-secteurs de l’optique-photonique dans lesquels elles œuvrent (p.ex. vision et imagerie; instrumentation; capteurs). Cette diversité leur permet d’être très compétitives et de développer des technologies innovantes qui s’adressent à des secteurs d’activité divers et variés tel que l’aérospatial, le médical, le manufacturier, les télécommunications, etc.

Dans ce contexte de forte croissance, les entrepreneurs et chercheurs de la filière québécoise en optique-photonique ont souhaité le regroupement des deux organismes les représentant jusqu’à présent. Nous avions, d’une part, le Réseau Photonique du Québec (RPQ) et d’autre part, le Cercle de l’Industrie d’Optique-Photonique (CIOP) de la Communauté métropolitaine de Québec.

Pour répondre à la volonté de la filière de s’unir dans une même dynamique afin de placer le Québec au 1er rang des forces productrices et innovatrices du secteur de l’optique-photonique, un processus de consultation de celle-ci a été engagé au courant des derniers mois. Cette consultation a permis de dégager les principaux enjeux stratégiques qui sont adressés par le nouveau pôle d’excellence en optique-photonique du Québec.

Le pôle, nommé Optonique, a été officiellement annoncé chez Gentec Électro-Optique le 5 septembre 2017 par les représentants gouvernementaux. Ce pôle d’excellence est reconnu par le gouvernement provincial au sein du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) dans le cadre de la démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement). Il est également soutenu par les paliers gouvernementaux fédéral et municipal via le partenariat de l’agence Développement économique Canada (DEC) et de la Ville de Québec.

Mission

Optonique a pour mission de :

  • Dynamiser et représenter l’écosystème optique-photonique du Québec;
  • Accroître sa capacité de réalisation de projets structurants et à valeur ajoutée;
  • Favoriser son potentiel d’innovation, de créativité et de compétitivité.

Vision

Optonique vise à mobiliser et fédérer tous les acteurs du milieu de l’optique-photonique du Québec pour faire rayonner leurs technologies et leurs savoir-faire à l’échelle provinciale, nationale et internationale.

Mandat

Mobiliser et concerter l’action des entreprises du secteur de l’optique-photonique et des partenaires économiques gouvernementaux autour d’objectifs et de modes d’intervention communs.